Le site des chasseurs d'orages francophones
Carte d'impact de foudre mise à jour toutes les 30 minutes - chasseurs-orages.com


Initié par les chasseurs d'orages francophones, ce forum est le fruit d'une collaboration entre plusieurs sites spécialisés. Car au fond nous partageons tous une même passion: l'amour de la nature. "le chasseur d'orages se fait l'humble témoin de la nature et reconsidère sa place dans un monde tronqué, où l'espèce humaine croit régner."

Chasseurs d'orages:   Blogs   Calendrier 2011   Dossier sécurité   Site chasseurs d'orages   Contact   |   Membres   Spots


 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


Tornade - Les Maillys (21) - 17/06/2011 - 22h30

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum chasseurs d'orages Index du Forum -> Phénomènes orageux violents
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Florent Planchon



Inscrit le: 14 Juin 2011
Messages: 6
Localisation - Location: 76

MessagePosté le: Sam Juin 18, 2011 10:59    Sujet du message: Tornade - Les Maillys (21) - 17/06/2011 - 22h30 Répondre en citant

Je découvre cette info à l'instant !

"Une mini-tornade a dévasté près de quarante habitations dans une rue du petit village des Maillys en Côte d'Or.

Vendredi 17 juin 2011 vers 20h30, les pompiers d'Auxonne sont alertés par les habitants de la commune des Maillys en Côte d'Or. Une mini-tornade a emporté avec elle une quarantaine de toits. De nombreux véhicules ont été endommagés par des tuiles volantes, plusieurs hangars se sont effondrés.

Après ce grand coup de vent, qui a duré selon les habitants mions de 30 secondes, le constat est assez impressionnant. La mini-tornade a endommagé 40 maisons et fait plier des dizaines d'arbres, certains ont terminé leur chute sur des habitations. Une personne a été blessée après avoir glissé du toit en essayant de remettre les tuiles détachées après la tempête.

Des couvreurs locaux sont venus en aide aux habitants pour éviter que les maisons éventrées ne prennent l'eau. Une trentaine de pompiers de Côte d'Or étaient surplace jusqu'à une heure du matin pour apporter les premiers secours aux sinistrés.



De nombreux riverains ont été choqués après cette intempérie plutôt rare selon les pompiers."

Le phénomène se serait déplacé sur plusieurs kilomètres entre Beaune et Auxonne !

Source :
http://bourgogne.france3.fr/info/les-maillys-une-mini-tornade-devaste-40-maisons-69279684.html



Grande prudence cet après-midi ! Avec l'ensoleillement puissant du mois de juin et l'afflux d'air froid puissant, le temps va être extrêmement instable cet après-midi et d'autres phénomènes violents sont à craindre...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Fabien Colas



Inscrit le: 12 Juin 2010
Messages: 371
Localisation - Location: Dijon (21)

MessagePosté le: Sam Juin 18, 2011 11:18    Sujet du message: Répondre en citant

Hier soir vers 20h15 en allant au resto a Dijon c'était vraiment le gros gros déluge... les gouttière débordai jamais vu ça.
_________________
http://www.flickr.com/photos/99766835@N07/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Florent Planchon



Inscrit le: 14 Juin 2011
Messages: 6
Localisation - Location: 76

MessagePosté le: Sam Juin 18, 2011 11:26    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a encore une incertitude sur l'horaire : Il circule toute les heures possibles entre 20h30 et 22h30 ! Je vous laisse le soin d'affiner et d'établir la vérité des faits ! Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Nicolas Baluteau



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 1498

MessagePosté le: Sam Juin 18, 2011 13:19    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, un premier article donne carrément "entre 22 h et 2 h 30 du matin". Mais bon déjà l'extrême brièveté du phénomène évoquée dans ton article est un indice précieux voire probant.
Voici un autre article, toujours dans LBP, qui lui aussi laisse entendre que le phénomène a été très rapide. En outre, l'expression "qui avait pris forme sur" y accrédite davantage encore l'hypothèse de la véritable tornade, tornade forte qui plus est, et qui aurait touché plusieurs communes. Vu la photo du toit -où on peut bien supposer 30 % de la toiture envolée- on peut envisager au minimum une F1, et ce serait même plutôt F2 si les toitures arrachées l'ont été intégralement.
... 25 personnes à reloger quand même. Quel qu'il soit, le phénomène aura causé bien du dégât et même blessé une personne (blessé indirect).

Enfin précision utile à mon avis, j'avais déjà remarqué que ces régions bourguignonnes semblaient régulièrement voire annuellement touchées par le phénomène bien que situées hors des zones circonscrites par Jean Dessens. Il me manquait juste le recul nécessaire pour faire de cette hypothèse une certitude -et ça manque encore-, mais cette fréquence semble perdurer apparemment.


"Fait divers
Mini tornade sur Les Maillys : toitures arrachées et personnes relogées
Notez cet article :
12345 le 17/06/2011 à 23:37 Vu 1756 fois
Partager

Envoyer à un ami Vendredi soir, aux environs de 20 heures, une mini-tornade qui avait pris forme sur la commune de Meursault a poursuivi son chemin par Beaune, Seurre, Saint-de-Losne et Auxonne avant de s’abattre, plus fortement, sur la commune des Maillys située dans le canton d’Auxonne. Selon nos premières informations, une quarantaine de pavillons ont été touchés dont 8 d’une manière assez importante avec, à la clef, toitures arrachées ou totalement détuilées. Un homme aurait également été blessé alors qu’il montait sur son toit pour le sécuriser. Au total, 25 personnes seraient à reloger selon le maire de la commune. Neuf auraient été accueillies par des membres de leur famille et 16 seraient prises en charge par la mairie des Maillys. Les pompiers ont du faire face à une quarantaine d’interventions et une vingtaine d’hommes a été engagée sur la commune des Maillys. La rapidité du phénomène a beaucoup impressionné. Le conseiller général du canton, Dominique Girard, le président du conseil général, François Sauvadet, et le député de la circonscription, Rémi Delatte, se rendront ce samedi matin sur place
."
Lien direct : http://www.bienpublic.com/faits-divers/2011/06/17/fait-divers
_________________
Ancien pseudo Nico17/69
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Alexis Maillard



Inscrit le: 16 Juin 2007
Messages: 1583
Localisation - Location: Lyon (69)

MessagePosté le: Sam Juin 18, 2011 13:32    Sujet du message: Répondre en citant

Bien entendu une pensée pour toutes les habitants qui ont été victime du phénomène.

Par contre je constate le retour du fameux terme "mini-tornade" que les média aiment tant ... Rolling Eyes
_________________
www.alexismaillard.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message Envoyer un e-mail
Nicolas Baluteau



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 1498

MessagePosté le: Sam Juin 18, 2011 13:35    Sujet du message: Répondre en citant

Alexis Maillard a écrit:
Par contre je constate le retour du fameux terme "mini-tornade" que les média aiment tant ... Rolling Eyes
Boaf j'y fais même plus attention. On sait de toute façon qu'il faut systématiquement creuser derrière si on veut savoir.
_________________
Ancien pseudo Nico17/69
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Alexis Maillard



Inscrit le: 16 Juin 2007
Messages: 1583
Localisation - Location: Lyon (69)

MessagePosté le: Sam Juin 18, 2011 13:42    Sujet du message: Répondre en citant

C'est bien ça le problème justement, c'est qu'il faut toujours creuser ...

Je veux dire, on creuse une info quand on s'intéresse un minimum au sujet pour quelque domaine que se soit. Ici c'est pour la météorologie mais c'est pareil en politique, en environnement etc ...

Malheureusement tout le monde n'a pas forcement les mêmes centres d'intérêts et le "grand publique" s'en tient bien souvent aux accroches de l'info, aux gros titres, aux chapeaux des articles. Et du coups c'est toujours une info erronée qui circule ... Rolling Eyes
_________________
www.alexismaillard.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message Envoyer un e-mail
Nicolas Baluteau



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 1498

MessagePosté le: Sam Juin 18, 2011 13:49    Sujet du message: Répondre en citant

A qui le dis-tu ! Tu viens de résumer en quelques lignes tous les problèmes et obstacles liés à la connaissance de ces phénomènes en France.

Citation:
Je veux dire, on creuse une info quand on s'intéresse un minimum au sujet pour quelque domaine que se soit. Ici c'est pour la météorologie mais c'est pareil en politique, en environnement etc ...
Oui, ou alors il faut qu'en sens inverse -au-delà du simple article qui se donne à voir à celui que ça intéresse- il y ait une véritable action volontaire et répétée de sensibilisation pédagogique du public, qui fasse passer malgré tout un message juste. C'est ce qu'on tente de faire pour l'environnement heureusement (et encore y aurait à discuter...). Pour les tornades, faudra attendre encore un peu.
_________________
Ancien pseudo Nico17/69


Dernière édition par Nicolas Baluteau le Sam Juin 18, 2011 13:54; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Alexis Maillard



Inscrit le: 16 Juin 2007
Messages: 1583
Localisation - Location: Lyon (69)

MessagePosté le: Sam Juin 18, 2011 13:52    Sujet du message: Répondre en citant

Nicolas Baluteau a écrit:
Oui, ou alors il faut qu'en sens inverse il y ait une véritable volonté pédagogique de sensibilisation qui fasse passer malgré tout un message juste. C'est ce qui se passe pour l'environnement heureusement. Pour les tornades, faudra attendre encore un peu...


Oui c'est sur ! Wink

Mais au delà de ça c'est surtout l'information (ou plutot la désinformation) à laquelle on fait face tout les jours dans les JT, sur internet etc ... qui m'irisse le poils Mad
_________________
www.alexismaillard.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message Envoyer un e-mail
Nicolas Baluteau



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 1498

MessagePosté le: Dim Juin 19, 2011 09:28    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Mais au delà de ça c'est surtout l'information (ou plutot la désinformation) à laquelle on fait face tout les jours dans les JT, sur internet etc ... qui m'irisse le poils
A propos, il paraît qu'hier sur le JT de la Un, ils ont parlé de "rotor". Pour ce que je crois savoir de ce dernier phénomène (à prendre donc sous toutes réserves), il s'agirait des vents partant de la base du nuage qui s'enroulent verticalement vers le bas. Si ces vents sont violents et touchent le sol, on peut imaginer que ça puisse faire des dégâts c'est clair. Mais bon, c'est au JT de TF1 qu'on a sorti ça et je n'ai pas vérifié qui c'était. A prendre donc avec d'énormes pincettes.

Ceci dit, je reste méfiant dans les deux sens. La brièveté à elle toute seule ne peut être probante : par ex une "rafale scélérate" extrêmement violente peut aussi donner une impression d'extrême brusquerie tout en causant de très gros dégâts. Ce n'est que combinée à d'autres facteurs, comme l'extrême délimitation du couloir, que la brièveté devient probante. C'est pourquoi ici ce cas reste pour moi une "tornade" seulement probable tant que l'enquête de terrain n'aura pas été effectuée (Kéraunos va certainement s'en charger si c'est pas déjà fait à l'heure qu'il est).
_________________
Ancien pseudo Nico17/69


Dernière édition par Nicolas Baluteau le Dim Juin 19, 2011 12:18; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Cyprien Glepin



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 332
Localisation - Location: Montpellier, Herault (34)

MessagePosté le: Dim Juin 19, 2011 12:18    Sujet du message: Répondre en citant

Nicolas Baluteau a écrit:
Citation:
Mais au delà de ça c'est surtout l'information (ou plutot la désinformation) à laquelle on fait face tout les jours dans les JT, sur internet etc ... qui m'irisse le poils
A propos, il paraît qu'hier sur le JT de la Un, ils ont parlé de "rotor". Pour ce que je crois savoir de ce dernier phénomène (à prendre donc sous toutes réserves), il s'agirait des vents partant de la base du nuage qui s'enroulent verticalement vers le bas. Si ces vents sont violents et touchent le sol, on peut imaginer que ça puisse faire des dégâts c'est clair. Mais bon, c'est au JT de TF1 qu'on a sorti ça et je n'ai pas vérifié qui c'était. A prendre donc avec d'énormes pincettes.

Ceci dit, je reste méfiant dans les deux sens. La brièveté à elle toute seule ne peut être probante : par ex une "rafale scélérate" extrêmement violente peut aussi donner une impression d'extrême brusquerie tout en causant de très gros dégâts. Ce n'est que combinée à d'autres facteurs, comme l'extrême délimitation du couloir, que la brièveté devient probante. C'est pourquoi ici ce cas reste pour moi une "tornade" seulement probable tant que l'enquête de terrain n'aura pas été effectuée (Kéraunos va certainement s'en charger si c'est pas déjà fait à l'heure qu'il est).


Je ne fais que peu confiance aux JT des chaînes nationales, déjà qu'ils parlent TOUT LE TEMPS de "mini-tornades", ça me fout des boutons à chaque fois, parce que ce terme a été inventé de toute pièce, va savoir pourquoi d'ailleurs ! Peut-être que les journalistes sont trop feignants pour perdre 10 minutes de leur temps à se documenter sur ce qu'est ce phénomène ... mais je pense plutôt qu'ils s'en tapent juste car ils savent que ce n'est pas ça qui fera de l'audience ... lamentable ... Evil or Very Mad
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message MSN Messenger
Nicolas Baluteau



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 1498

MessagePosté le: Dim Juin 19, 2011 12:39    Sujet du message: Répondre en citant

Alors j'ai eu un retour concernant l'origine du diagnostic de "rotor" : c'est David Dumas http://www.keraunos.org/orage-17-juin-2011-microrafale-rafale-descendante-cote-d-or-jura.htm
Je ne sais pas trop ce qu'il faut penser du diagnostic fait à la télé par notre dada national c'est peut-être vrai après tout. En tout cas, ce sera comme ça (et la synthèse complète vaut le coup d'oeil par ailleurs).
D'une manière générale, a priori ces communes auront donc eu affaire à des rafales descendantes. Si c'est le cas, on voit bien à quel point ces dernières sont aussi capables de causer de gros dégâts !


Citation:
Peut-être que les journalistes sont trop feignants pour perdre 10 minutes de leur temps à se documenter sur ce qu'est ce phénomène ... mais je pense plutôt qu'ils s'en tapent juste car ils savent que ce n'est pas ça qui fera de l'audience ...

Dans la presse comme partout ailluers il y a des moutons noirs qui font du tort à leur métier c'est certain. Mais la réalité ce sont aussi les conditions de travail des journalistes malheureusement devenues très pénibles, en flux tendu sans possibilité de vérifier leurs infos et contraints de se servir aux mêmes sources, en général les agences de presse et principalement pour nous l'AFP. C'est pour ça qu'on voit toujours les mêmes images circuler d'une rédaction à l'autre, d'un JT à l'autre. Et c'est pour ça qu'ils ne peuvent bien souvent que relayer la parole des témoins comme celles d'experts plus ou moins fiables (et je ne parle pas que de la météo !).
_________________
Ancien pseudo Nico17/69
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Cyprien Glepin



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 332
Localisation - Location: Montpellier, Herault (34)

MessagePosté le: Dim Juin 19, 2011 15:42    Sujet du message: Répondre en citant

Nicolas Baluteau a écrit:
Alors j'ai eu un retour concernant l'origine du diagnostic de "rotor" : c'est David Dumas http://www.keraunos.org/orage-17-juin-2011-microrafale-rafale-descendante-cote-d-or-jura.htm
Je ne sais pas trop ce qu'il faut penser du diagnostic fait à la télé par notre dada national c'est peut-être vrai après tout. En tout cas, ce sera comme ça (et la synthèse complète vaut le coup d'oeil par ailleurs).
D'une manière générale, a priori ces communes auront donc eu affaire à des rafales descendantes. Si c'est le cas, on voit bien à quel point ces dernières sont aussi capables de causer de gros dégâts !


Citation:
Peut-être que les journalistes sont trop feignants pour perdre 10 minutes de leur temps à se documenter sur ce qu'est ce phénomène ... mais je pense plutôt qu'ils s'en tapent juste car ils savent que ce n'est pas ça qui fera de l'audience ...

Dans la presse comme partout ailluers il y a des moutons noirs qui font du tort à leur métier c'est certain. Mais la réalité ce sont aussi les conditions de travail des journalistes malheureusement devenues très pénibles, en flux tendu sans possibilité de vérifier leurs infos et contraints de se servir aux mêmes sources, en général les agences de presse et principalement pour nous l'AFP. C'est pour ça qu'on voit toujours les mêmes images circuler d'une rédaction à l'autre, d'un JT à l'autre. Et c'est pour ça qu'ils ne peuvent bien souvent que relayer la parole des témoins comme celles d'experts plus ou moins fiables (et je ne parle pas que de la météo !).


ça je ne le nie pas, bien au contraire, ça doit être un boulot très dur ! Mais le fait est que ça a toujours été pour ce qui est tu terme "mini-tornades" alors que beaucoup l'ont dénoncé ... bref Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message MSN Messenger
Nicolas Baluteau



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 1498

MessagePosté le: Dim Juin 19, 2011 16:29    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Mais le fait est que ça a toujours été pour ce qui est tu terme "mini-tornades" alors que beaucoup l'ont dénoncé ... bref

Même si la presse l'emploie à toutes les sauces je ne suis pas certain qu'elle en soit à l'origine. MF (ou en tout cas le CDM17) l'a longtemps elle aussi employé comme synonyme de petite tornade, en rapport à ses dimensions et intensités généralement faibles en France et pour ne pas effrayer la population. Mais si c'est la Météorologie Nationale qui est à l'origine du terme dans les années 70, elle se sera largement fait dépasser par les usages abusifs qu'on en a fait ensuite et notamment dans la presse !
Cette aberration terminologique semble en tout cas fabriquée de toute pièce. Ni simple terme familier ou populaire bien qu'il tende à le devenir, ni terme scientifique (comme celui de "microrafale" qui pourrait sémantiquement lui être comparé), à la rigueur un néologisme aux sens multiples.
Ce véritable écran de fumée pour moi reflète tout bonnement l'état de délitement extrême de nos connaissances populaires et médiatiques sur les orages à partir de la seconde moitié du XXème en gros. Comme par hasard, c'est l'époque à laquelle on voit apparaître le terme dans les journaux (années 70).
Pour info, le seul vrai terme français d'origine, celui qui a toujours été employé dans la littérature scientifique comme dans les descriptions populaires jusqu'au milieu du XXème siècle, c'est celui de "trombe" (terrestre).

Enfin bon je m'étale un peu là-dessus désolé pour le HS mais la question a fait à nouveau débat sur IC et revient régulièrement comme les hirondelles.


Sinon pour en revenir à ce cas, je n'ai regardé tout ça que d'un oeil lointain à vrai dire. On m'a fait part au tel de quelques détails à la fois météorologiques et concrets qui semblent accréditer les rafales descendantes (présence d'un arcus et surtout évènement qui serait survenu simultanément au passage de la ligne de grain...)... mais l'horaire n'est pas défini précisément par Kéraunos ("environ 20 h 30") et si le couloir de 100 m est en même temps très délimité, ça remet le doute dans l'autre sens. Question
Bref je crois qu'on ne sera jamais sûr comme pour bien d'autres cas, et puis surtout l'essentiel reste tous ces gens qui ont subi des dégâts lourds pour certains (c'est pas dit en plus qu'ils soient reconnus en Catastrophe Naturelle dans ce genre d'évènement isolé où les vents ne sont pas mesurés Confused ).
_________________
Ancien pseudo Nico17/69
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum chasseurs d'orages Index du Forum -> Phénomènes orageux violents Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com