Le site des chasseurs d'orages francophones
Carte d'impact de foudre mise à jour toutes les 30 minutes - chasseurs-orages.com


Initié par les chasseurs d'orages francophones, ce forum est le fruit d'une collaboration entre plusieurs sites spécialisés. Car au fond nous partageons tous une même passion: l'amour de la nature. "le chasseur d'orages se fait l'humble témoin de la nature et reconsidère sa place dans un monde tronqué, où l'espèce humaine croit régner."

Chasseurs d'orages:   Blogs   Calendrier 2011   Dossier sécurité   Site chasseurs d'orages   Contact   |   Membres   Spots


 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


Que faire/quels risques en cas de vent fort

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum chasseurs d'orages Index du Forum -> Forum général des chasseurs d'orages
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Emmanuel Gabriel



Inscrit le: 22 Juil 2009
Messages: 140
Localisation - Location: Sarreguemines Moselle 57

MessagePosté le: Mar Juil 13, 2010 23:26    Sujet du message: Que faire/quels risques en cas de vent fort Répondre en citant

Bonsoir à tous, donc voilà, à la veille d'un épisode potentiellement violent et venteux, j'aimerais poser la question suivante:

que faire en cas de fortes rafales (>100km/h) lorsqu'on est dehors, en chasse, pour éviter de se mettre en danger sans forcément pouvoir rapidement se mettre à l'abri dans du "dur"?

quels sont les risques ?

j'ai toujours eu une certaine crainte vis à vis du vent violent et j'appréhende pas mal de me retrouver sur une "butte" avec un vent augmentant en intensité. Je ne pense pas avoir été sous des rafales de plus de 80km/h en chasse à ce jour et demain ça pourrait bien être plus puissant.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message Visiter le site web de l'utilisateur
Benoit Tibaud



Inscrit le: 03 Jan 2007
Messages: 2649
Localisation - Location: Périgueux (Biras - 24)

MessagePosté le: Mar Juil 13, 2010 23:39    Sujet du message: Répondre en citant

Personnellement, mon record est de 160km/h avec un anémo à main Laughing accroché à un poteau du tram de Bordeaux lol sous la tempête Klaus, maintenant si tu ne peux pas te protéger dans ta voiture, évite de rester debout, ce que je ferais moi, c'est de me mettre à couvert allongé ! Rolling Eyes
_________________

-------------------------------------------------------
Ancien Pseudo : XpressiV
Pentax K200D / SD 8Go Extreme Pro / Samyang f2.8 - 14mm / Tamron f2.8 - 17-50mm
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message MSN Messenger
Elsa.M



Inscrit le: 26 Déc 2006
Messages: 1603
Localisation - Location: Gard

MessagePosté le: Mar Juil 13, 2010 23:54    Sujet du message: Répondre en citant

Je crois que ce qui est préconisé en cas de vents violents voire en cas de tornades c'est de se mettre a genoux recroquevillé au sol; les mains protégeant la tête.
Ce qui est le plus logique en effet pour offrir le moins de prise au vent possible.
_________________
Zazounette est devenue Elsa.M.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Nicolas Baluteau



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 1498

MessagePosté le: Mer Juil 14, 2010 06:15    Sujet du message: Répondre en citant

Si on se fait surprendre par des rafales sous orage alors qu'on est en voiture, déjà faire ce qu'avait immédiatement fait Michel Gosselin le jour où ça nous est arrivé près d'Autun :
- mettre la voiture dans le sens du vent. Beaucoup moins de risques de se faire renverser par le vent, que si on se gare perpendiculairement à ce dernier. Ce jour-là on avait enduré sans problème des rafales jusqu'à 105-110 km/h.
- Et bien sûr, se garer en zone dégagée, surtout pas en zone boisée ou sous un arbre.
- Apprendre aussi à repérer les fronts potentiellement dangereux : outre -évidememnt- la connaissance du risque général via les vigilances MF et les prévisions, savoir que l'arrivée d'un arcus à la base dentelée est un signe qui doit alerter. De même un rideau de pluie très incliné.

Le cas des tornades est particulier et la première des précautions en France consiste déjà à se convaincre qu'un jour on peut faire la rencontre du 3ème type.
- Certains chasseurs américains recommandent alors de sortir du véhicule et se coucher à terre, sous peine de se faire renverser ou soulever.
- On peut toujours se faire surprendre lorsqu'elles se forment au-dessus de nous ou à proximité, mais déjà ne pas les approcher à moins de 2-3 kms. Je dis bien 2-3 kms minimum (surtout quand on n'a ni expérience ni matériel), et non pas 1 km comme je le vois souvent écrit. Une tornade qui se trouve à 1 kms de vous et prend idée de filer dans votre direction à 60 km/h sera sur vous dans 60 secondes ! Et une tornade ça peut forcir ou changer de direction sans crier gare...
Tout dépend bien sûr de la structure orageuse elle-même et de son intensité (la proportion de landspouts faibles est certainement plus importante en Europe qu'aux USA), mais attention tout de même. Les Américains peuvent se permettre de les approcher parce qu'ils suivent leurs trajets et leurs sautes d'humeur sur leurs dopplers. Pas nous.

D'aucun diront peut-être que je suis pétochard, Laughing mais trop de précautions n'ont jamais tué personne.

Voilou, en te souhaitant de bonnes chasses Wink , et en invitant bien sûr ceux qui ont le plus d'expérience à venir compléter ou rectifier.
_________________
Ancien pseudo Nico17/69


Dernière édition par Nicolas Baluteau le Mer Juil 14, 2010 07:32; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Maxime Daviron
Invité





MessagePosté le: Mer Juil 14, 2010 07:14    Sujet du message: Répondre en citant

Après si tu es chez toi et qu'une tornade décide de passer par là ... A la cave, au rez de chaussée; dans l'abris si tu en as un !

Et prendre des couvertures et matelas et tous se mettre au milieu de ça, bien entourés pour que les débris soient moins dangeureux.

Enfin c'est le truc des américains quand ils n'ont pas d'abris anti tornade je crois. Wink
Revenir en haut de page
Michel Gosselin



Inscrit le: 01 Jan 2010
Messages: 148
Localisation - Location: Iles de France

MessagePosté le: Dim Jan 09, 2011 13:48    Sujet du message: reponse Répondre en citant

re , je me permet de remettre un commentaire sur ce poste ,la question étant celle que l'on pourrait tout compte fais ce poser pour chacun des phénomènes météorologique dangereux .

de toute évidence ,pour limiter les risques ,comme pour les vents violents , que cela soit durant une tempête ,un orages destructeur , le fait d'offrir le moins s possible de prise au vents reste une solution idéale ,après comme il est dis dans les récits plus haut ,être en absence de zone boisé ou d'infrastructure plus ou moins bien solide ,permet d'être à l'abri de projectiles ,enfin en cas de phénomènes ultra violents comme les tornades vous avez 3 possibilités ;
1) si vous êtes chez vous c'est de se mettre dans le lieu le plus sécurité qu'il soit ,cave , par exemple ,mais aussi s'éloigner de toute zone vitrées ,comportant des fenêtres .dans ce cas se mettre au centre de la pièce .
2)sur le terrain en chassant se protéger d'une tornade reste vraiment pas évident ,et toujours très risqué pour l'observateur ,celui ci peut effectivement essayer de prendre le moins ^possible de prise au vent ,se réfugier sous un pond ,ou alors se mettre dans un fossé reste une solution possible ,éviter d'être dans une zone boisés ,ou près d'infrastructures de faible constances ,ou abîmes ,non résistantes .
3 ème solution ,bien reste évidente aussi ,fuir tout simplement si l'on peut le phénomène , à condition que l'on est une bonne longueur d'avance sur celui ci ,et être sur de ne pas ce faire rattraper .

enfin ,tout cela semble évident à l'écris ,mais comme nombres de chasseurs d'orages le savent tout comme moi ,quand l'on est face à une situation orageuse ,même en sachant l'évolution que celle ci va prendre ,et que l'on se retrouve face nez à nez avec l'orage et qu'un phénomène destructeur: (tornade, downburst, ou front de rafale violents etc..) prend soudainement naissance ,dans l'excitation et la peur ,l'on peut souvent ne plus penser à ces petit détailles qui paraissent évident pour se prémunir des risques .
en faite le risque zéro n'existe pas et n'existera probablement jamais !

cordialement

stormy-91
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum chasseurs d'orages Index du Forum -> Forum général des chasseurs d'orages Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com