Le site des chasseurs d'orages francophones
Carte d'impact de foudre mise à jour toutes les 30 minutes - chasseurs-orages.com


Initié par les chasseurs d'orages francophones, ce forum est le fruit d'une collaboration entre plusieurs sites spécialisés. Car au fond nous partageons tous une même passion: l'amour de la nature. "le chasseur d'orages se fait l'humble témoin de la nature et reconsidère sa place dans un monde tronqué, où l'espèce humaine croit régner."

Chasseurs d'orages:   Blogs   Calendrier 2011   Dossier sécurité   Site chasseurs d'orages   Contact   |   Membres   Spots


 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


Tempête Xynthia
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum chasseurs d'orages Index du Forum -> Phénomènes météos extrêmes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Nicolas Baluteau



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 1498

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 09:10    Sujet du message: Tempête Xynthia Répondre en citant

Si vous souhaitez parler ici de la tempête proprement dite :


De nombreux médias commencent à relayer l'alerte de Météofrance, dont Sud Ouest et Ouest France :



Sud Ouest


MÉTÉO. De violentes bourrasques vont balayer la France demain. Attention en Charente-Maritime

La tempête dès demain

Les coefficients de marée seront très élevés. (photo d. L. D.)
Dimanche matin, des rafales à 130 km/h et une forte pluie pourraient balayer le littoral de la Charente-Maritime, de Royan à La Rochelle ainsi que dans les îles. Des bourrasques à 120 km/h sont attendues à l'intérieur des terres. Elles devraient être un peu moins vigoureuses en descendant vers le sud. Le Médoc restera très exposé, les Landes et le Pays basque nettement moins.

Édictées par Météo France, ces prévisions résultent de l'avancée sur l'Atlantique d'une dépression très creuse. Il est prévu que la tempête s'abatte dès ce matin sur le Portugal et la partie nord-ouest de l'Espagne, soit la Galice, les Asturies et la côte cantabrique. L'agence météorologique espagnole Aemet redoute des rafales jusqu'à 160 km/h, soit des vitesses comparables à celles qui avaient été relevées il y a un an (le 25 janvier 2009) à la faveur du passage sur l'Aquitaine de la tempête Klaus.

Dans notre région, le phénomène ne devrait rien avoir de comparable. Il pourrait pourtant se révéler problématique dès ce soir dans les Pyrénées, où la perturbation pourrait générer des vents de sud de 70 à 110 km/h sur l'ensemble du massif.

En ce week-end de chassé-croisé, la tempête pourrait aussi causer des problèmes sur les routes comme dans les gares. Dans l'état actuel des prévisions, la tempête suivrait une trajectoire sud-ouest/nord-est en touchant la côte à hauteur de Poitou-Charentes et des Pays de la Loire pour emprunter un corridor vers le Centre, le bassin parisien et le nord-est du pays. Mais rien n'est encore sûr. Aussi Météo France conseille-t-elle de consulter régulièrement la carte de vigilance sur son site Internet (www.meteofrance.com).

Ça peut déborder

Encore plus que les vents, l'eau est susceptible de causer de sérieux soucis dans les zones littorales. À leur maximum mardi à 116, (la plus grande marée du semestre) les coefficients de marée seront déjà très élevés demain : 102 et 108. La mer sera pleine à 4 h 30 du matin et peu avant 17 heures à La Rochelle, une demi-heure plus tard à Arcachon.

Elle pourrait faire du dégât en remontant l'estuaire de la Gironde pour deux raisons cumulatives. D'abord en raison de la surcote océanique, c'est-à-dire du surplus d'eau amené par la tempête et poussé dans l'embouchure (ce qui occasionnerait une marée encore plus haute que son coefficient prévu). Ensuite par l'effet d'éventuelles vagues sur l'estuaire, qui pourraient submerger les digues. C'est le phénomène qui s'était notamment produit sur la presqu'île d'Ambès le 27 décembre 1999, lors du passage de Martin. Et que personne ne souhaite revivre.

Auteur : Jean-Denis Renard, Sud Ouest édition du 27 février


***************************************************


Ouest France édition de ce matin

Météo. Vigilance orange à l’annonce d’une violente tempête
Météo samedi 27 février 2010
Jérôme Fouquet

66 départements d’une grosse moitié nord ont été placés en vigilance orange par Météo France ce matin. Une grosse tempête doit en effet traverser le pays la nuit prochaine. Des vents violents sont notamment attendus dans les terres. Des rafales de vents pouvant atteindre 140 km/h sont prévues sur les Pays de la Loire, en particulier en Vendée, et en Poitou-Charente.

Cette tempête sera plus violente que les épisodes venteux de cette semaine. Après avoir touché le Portugal et la Galice samedi soir, cette tempête traversera la France entre samedi soir et dimanche après-midi.
Les pays de la Loire, du Poitou Charente, le Centre, le bassin Parisien puis la région du Nord-Est semblent pour l’instant les régions les plus exposées.

Si cette tempête se confirme, Météo France recommande de limiter les déplacements et de les planifier pour éviter les zones menacées.

Plus d'informations dans le journal Ouest-France


Dernière édition par Nicolas Baluteau le Sam Fév 27, 2010 15:00; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Nicolas Baluteau



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 1498

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 09:25    Sujet du message: Répondre en citant

Assez inhabituel quand même, la mise en orange par Météofrance de nombreux départements du centre Est, Rhône-Alpes... On envisagerait des rafales de 100 à 120 km/h en région lyonnaise en courant de nuit (à l'échelle très locale, si ça se produit, je pense que ce sera surtout en hauteur vers Bron).


Voici la carte de Fred Decker, qui pour autant que je me souvienne n'est pas manchot en matière de prévision de vent :


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Will H71



Inscrit le: 27 Mai 2008
Messages: 5968
Localisation - Location: Tournus (71)

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 12:58    Sujet du message: Répondre en citant

Bon, et bien, moi, je vais tout rentrer cet après-midi, histoire que je ne retrouve pas mes affaires chez le voisin... Laughing

Et les gens qui sont à l'Ouest, soyez prudents ! Confused
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message MSN Messenger
Louis Jouandanne



Inscrit le: 09 Fév 2010
Messages: 1097
Localisation - Location: Saint Marcel (71)

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 14:14    Sujet du message: Répondre en citant

Merci d'avoir ouvert le topic Nico Wink

Juste une petite remarque, je crois que Xynthia prend un Y à la place du I.
A vérifier tout de même... Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Nicolas Baluteau



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 1498

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 15:00    Sujet du message: Répondre en citant

T'as raison, coquille rectifiée. Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
alexandre



Inscrit le: 04 Aoû 2006
Messages: 52

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 16:18    Sujet du message: Répondre en citant

ca y est, l'alerte rouge est déclanchée dans l'ouest, est ce que le bassin parisien sera mis en rouge au fur et a mesure de la progression de xinthia ?? telle est la question
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message Envoyer un e-mail
Nicolas Lohez



Inscrit le: 26 Mai 2009
Messages: 202
Localisation - Location: chantilly (oise , picardie)

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 16:26    Sujet du message: Répondre en citant

serait t'il possible aux personnes qui habitent dans les departements suivant 17, 79, 85, 86.(ou autre) de faire une video de la tempete Xynthia

pour ma part je vais voir si le vent souffle aussi fort dans les terres (picardie) que meteo france le dit je ferrais une video

bien sur sens ce mettre en danger
_________________
http://www.rachelservices60.com/
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message Visiter le site web de l'utilisateur
Maxime Daviron
Invité





MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 20:39    Sujet du message: Répondre en citant

Nous comptons ici prendre quelques vidéos et photos bien entendu, nous vous ferons un petit compte rendu je pense Wink

Prudence pour tous !
Revenir en haut de page
Roger Moretti



Inscrit le: 13 Mar 2006
Messages: 2352
Localisation - Location: oyonnax / ain

MessagePosté le: Sam Fév 27, 2010 22:19    Sujet du message: Répondre en citant

la pression atmosphérique dans l'ain du coté d'oyonnax est passer de 1024 Hpa (à 14h00 ) à 997 Hpa à 23h00. Les rafales enregistrées sont pour l'instant de 68 Km /H .
_________________
Quand j'étais môme, la chaîne météo, ça existait déjà. On appelait ça la fenêtre.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message Visiter le site web de l'utilisateur
Will H71



Inscrit le: 27 Mai 2008
Messages: 5968
Localisation - Location: Tournus (71)

MessagePosté le: Dim Fév 28, 2010 01:44    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai fait un petit gif de l'arrivée sur nos côtes de cette tempète particulièrement virulente...

Le creux dépressionnaire est très visible, avec un enroulement impressionnant sur une courte distance...
Avec en prime, apparemment, une cellule orageuse visible en Catalogne, Espagne...

Voilà :



En espérant que les gens de l'ouest s'en sortiront pas trop mal... Confused
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message MSN Messenger
Maxime Daviron
Invité





MessagePosté le: Dim Fév 28, 2010 02:55    Sujet du message: Répondre en citant

Pour le moment on tiens le choc, l'électricité va et viens ...
Dehors ce n'est que des gros flashs verts/bleus des disjoncteurs, j'ai filmé ça vous verrez, bien à l'abris.

On se calfeutre; le vent est vraiment violent, je dirait du 120 facile, mais je n'avance rien on verra demain.
Il m'a semblé voir des girophares aussi. Quoi qu'il en soit un orage claque à l'est, curieusement personne pour le courser ... mais ça n'est pas extraordinaire selon ce que j'au vu, ça va.

Tiens j'entend un gros tonnerre par dessus le vent ... N'empêche que tout ça ça rassure pas Confused
Revenir en haut de page
Elsa.M



Inscrit le: 26 Déc 2006
Messages: 1603
Localisation - Location: Gard

MessagePosté le: Dim Fév 28, 2010 03:32    Sujet du message: Répondre en citant

Est ce que lors d'une tempete de cette ampleur qui touche plusieurs pays d'Europe, les criteres de déclenchement d'alertes météo sont les memes en France que dans les autres pays Européens?Est ce que les niveaux sont les memes?
_________________
Zazounette est devenue Elsa.M.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Nicolas Baluteau



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 1498

MessagePosté le: Dim Fév 28, 2010 06:01    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Est ce que lors d'une tempete de cette ampleur qui touche plusieurs pays d'Europe, les criteres de déclenchement d'alertes météo sont les memes en France que dans les autres pays Européens?Est ce que les niveaux sont les memes?

Sans être certain de ma réponse, je pense que logiquement tous les pays doivent avoir leurs propres seuils de vigilance, fonction de leurs spécificités. Déjà en France l'échelle de vigilance de MF n'est pas la même selon le département, son climat et ses infrastructures.

J'espère que tout s'est bien passé pour vous, et que y a pas trop de casse dans vos coins... Confused

Chez moi, le vent s'est mis à souffler dès le début de soirée, avec quelques rafales costauds. Le METAR de Bron a enregistré jusqu'à 94 km/h en soirée. Ensuite durant la nuit et jusqu'à ce matin encore, j'ai entendu le vent souffler. Je vais aller voir ce qu'il en a été....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Nicolas Baluteau



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 1498

MessagePosté le: Dim Fév 28, 2010 06:46    Sujet du message: Répondre en citant

Sud Ouest, actualisation édition d'hier soir :


METEO. La Charente-Maritime placée est placée en alerte rouge. 1500 camions sont bloqués sur l'A63. Le point en Poitou-Charentes et en Aquitaine

La région s'organise pour faire face à la tempête Xynthia cette nuit

Dans la vallée d'Aspe, le vent s'est levé en début de soirée (PHOTO M.B.)

En savoir plus
» [PORTFOLIO] Les images de la tempête dans la région


La France commence ce soir à affronter une tempête violente, avec des vents pouvant aller dans certains départements jusqu'à 150 km/h.

Témoignez: envoyez-nous vos photos par mail (Merci d' indiquer une localisation dans le champ "sujet").

En Charente Maritime. Aujourd'hui, les différents services de l'Etat mobilisés dans le cadre de l'avis de violente tempête pour la soirée de samedi et de la nuit de samedi à dimanche se sont réunis en pour la deuxième fois de la journée, en préfecture, dans le cadre de la cellule opérationnelle spécialement mise en place.

Placée sous la direction du préfet, Henri Masse, les directeurs de DDASS, de la direction des territoires et de la mer (ex-DDE et ex affaires maritimes), de la direction de la protection de la population (entre autres administrations) mais aussi des représentants de la police, de la gendarmerie, du Samu, il a été fait le point des prévisions de météo-France.

Il a été fait un examen précis des moyens mis en alerte au regard de l'état de vigilance rouge applicable depuis 16h30 pour la Charente-Maritime. Sachant que la Vendée, les Deux-Sèvres et la Vienne sont aussi dans ce niveau d'alerte. L'important est de coordonner rapidement des moyens au regard de l'évolution de la situation.

La mobilisation est donc totale afin de faire face aux conséquences du phénomène météorologique.La préfecture a ainsi indiqué que les ponts de Ré, d'Oléron et de la Seudre seront fermés dès que le vent atteindra 120 km/h. Il est aussi envisagé d'interdire la circulation sur la RN10 et l'A10.

L'inquiétude se porte aussi sur la capacité des défense contre la mer de tenir leur rôle.Toute la journée, les plaisanciers et les équipes du port des Minimes, à La Rochelle, ont pris les dispositions adéquates afin de pallier les conséquences d'un vent violent continue et d'une houle très forte.En décembre 1999, les dégâts avaient été très importants et spectaculaires.

A Royan, la rencontre de football Royan-Buxerolles qui était prévue, samedi à 20 heures, a été annulée, les visiteurs ayant fait demi-tour avec leur car par mesure de prudence. A Saintes, le marché dominical est annulé.

Gironde. On envisageait des risques de crues de la Garonne, "notamment au niveau de la confluence Garonne-Dordogne", ainsi que "de fortes vagues sur le littoral". Une surveillance particulière a été mise en place concernant la centrale nucléaire du Blaye, sur les bords de la Gironde.

La SNCF a annoncé une interruption du trafic au cours de la nuit au nord de Bordeaux, entraînant la suppression de deux trains de nuit en provenance de l'Espagne et d'un train Tarbes-Hendaye-Paris.

A Bordeaux. En prévision de la tempête, le Pont d'Aquitaine sera fermé dans les deux sens, cette nuit de 22h00 à 10h00. Déviation par le pont François Mitterrand.

1500 camions bloqués. La préfecture des Landes indique à 20h30 qu'environ 1500 camions sont bloqués sur l'A63 et la RN10 entre les Pyrénées-Atlantiques et les Landes du fait de la fermeture de la frontière espagnole à cause des intempéries. Pompiers, gendarmes et des associations telles que la Protection civile et la Croix rouge sont mobilisés pour ravitailler en eau et en vivres les chauffeurs routiers.

Une cellule de crise est activée à la préfecture landaise depuis cet après-midi. Le département est classé en vigilance jaune par Météo France qui annonce des vents de 100 à 110 km entre 22 heures et 4heures du matin. Les secteurs les plus concernés: le littoral et le nord-ouest.

Dans les Landes. Le dernier point communiqué par la préfecture des Landes sur les intempéries rappelle que Météo France annonce des vents violents allant jusqu'à 100-110km/h dans le département des Landes à partir de ce soir 22 heures. Secteurs les plus concernés: le littoral et le quart nord ouest du département. En raison de ces vents violents, la préfecture recommande d'éviter de circuler cette nuit tout particulièrement sur la côte et le nord ouest du département. Dans tous les cas, une vigilance particulière doit être observée et des mesures de prudence respectées, à savoir: limiter ses déplacements, limiter sa vitesse sur route et autoroute, ou encore ne pas se promener sur le littoral.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Nicolas Baluteau



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 1498

MessagePosté le: Dim Fév 28, 2010 06:55    Sujet du message: Répondre en citant

En Une de Ouest France ce matin. Là, on commence déjà à trouver l'information sur les dégâts locaux notamment en Vendée, les relevés de vent et les principaux évènements nationaux comme ce terrible accident de Luchon.
Petite rectification au passage : ce n'est pas la deuxième fois que MF lance l'alerte rouge depuis 2001, mais au moins la 3ème ou la 4ème. Au moins une fois dans l'Hérault en septembre 2005 (et il me semble bien qu'il y avait eu un précédent, pour un autre épisode méditerranéen toujours en Hérault) + une fois également pour Klaus dans le Sud du littoral aquitain. Mais l'auteur de l'article voulait peut-être parler uniquement des régions atlantiques...

Tempête : la France est en alerte
Météo dimanche 28 février 2010 Photos12

La France et l'Ouest sont en alerte avant d'esuyer cette nuit une tempête digne de celle de 1999, selon les prévisionnistes.
Marc Ollivier
Météo France + Envoyez-nous vos photos de la tempête


Ça souffle tès fort. Météo France a placé quatre départements en alerte rouge: la Vendée, la Charente-Maritime, la Vienne et les Deux-Sèvres.

Un cran en dessous 1999

En Vendée, des vents de 140 à 150 km/h sont attendus sur la côte, et des vents de 120 à 130 km/h devraient balayer les terres. Le phénomène devrait commencer vers minuit et atteindre son paroxysme vers 3 h- 4 h, lorsque les vents de secteur sud passeront sud-ouest. Les vents resteront fort jusqu'à 8h- 9h et commenceront à s'atténuer pour atteindre 100 km/ h vers dimanche midi. Le tout sera accompagné de pluies. Selon François Peignault, responsable Météo France en Vendée, «il s'agit d'une tempête violente. Elle se situe un cran en-dessous de celle de 1999.» La vigilance est donc de mise dans tous les déplacements.

Deuxième alerte rouge depuis 2001

C'est la deuxième fois depuis 2001, date de création du système de vigilance, que Météo France décrète une vigilance rouge.

Dans son dernier bulletin de suivi, Météo France prévoit que les vents très violents vont commencer à arriver sur la France vers 19h, avec une fin d'événement prévu «au plus tôt lundi à 7h». Météo France parle de tempête «d'une ampleur et d'une intensité peu communes qui nécessite une vigilance particulière», même si elle «devrait être moins forte que celle de décembre 1999».

Les plus fortes rafales seront observées sur les quatre départements en vigilance rouge dimanche entre 1h et 6h, avec des rafales pouvant atteindre 130km/h dans l'intérieur des terres et 150 km/h sur le littoral.

69 départements en vigilance orange

Outre les quatre départements en alerte rouge, 69 départements sont en vigilance orange, depuis que Météo France a mis l'Ariège, les Hautes-Pyénrées, les Pyrénées-Atlantiques et Orientales et la haute-Garonne en vigilance orange.

A 19h, selon Météo-France, les rafales de vent de sud se renforçaient en vallée du Rhône et en val de Saône, atteignant 80 à 110 km/h sur le département du Rhône, ainsi que sur les Pyrénées. Elles ont atteint 216 km/h au Pic du Midi, 166 km/h à Loudervielle, 146 km/h à Luchon.

La tempête devrait remonter à travers le golfe de Gascogne au cours de la soirée.

Un homme tué par la chute d'un arbre

Un homme a été tué samedi par la chute d'un arbre dans le centre de Luchon, dans les Pyrénées, en raison du vent violent qui soufflait à plus de 100 km/h dans le sud de la Haute-Garonne. Il s'agit d«»un piéton qui est décédé sur la voie publique dans le centre de Luchon.

«Beaucoup d'interventions des pompiers ont été enregistrées, essentiellement pour des chutes d'arbres sur des routes. Le vent souffle avec des rafales jusqu'à 145 km/h à 2.000 mètres d'altitude.

Météo France recommande de limiter les déplacements et de les planifier pour éviter les zones menacées.


(Ouest France, édition du 28 février)

************************************************

Vendée en alerte rouge : les communes de L'Aiguillon-sur-Mer et La Faute-sur-Mer inondées
Météo dimanche 28 février 2010
Place de la Vendée, à La Roche, le vent a eu raison de baraquements de chantier qui se sont retrouvés au milieu de la chaussée.

Depuis minuit, toute la Vendée subit une forte tempête. Chutes d'arbres, de branchages, d'échafaudage, de panneaux et de matériaux divers : les vents importants, 150 km/h sur la côte, jusqu'à 140 km/h dans les terres (notamment dans le secteur de Luçon), balaient le département. Le pont de Noirmoutier a été fermé à la circulation à 4 h, et doit rouvrir dans la matinée.

Une cellule de crise est en place à la préfecture. A 6 h 30 ce matin, elle enregistrait 208 interventions des pompiers. Le point le plus sensible se trouve dans les communes de L'Aiguillon et de La Faute-sur, où de grosses inondations (50 cm constatés) touchent ces deux communes en front de mer dans le sud du département. La marée doit se retirer progressivement, la prochaine ayant lieu vers 16 h, mais les vents seront estompées dans cette partie de la journée. De gros moyens sont concentrés sur ces deux communes.

Aux Sables-d'Olonne, la partie en travaux du remblai a été sérieusement endommagée, avec des affaissements constatées. Toute la partie située entre le palais de justice et les Atlantes, qui est entièrement pavée, n'a pas subi de dégâts. Au niveau maritime, il n'y a pas eu d'interventions à signaler.

229 communes, sur les 282 que compte la Vendée, sont privées d'électricité. Une quinzaine d'abonnés prioritaires, type hôpitaux, doivent faire appel à des groupes électrogènes de secours. A ce sujet, la préfecture rappelle aux usagers que les groupes électrogènes doivent fonctionner à l'extérieur des lieux d'habitation, et les chauffages d'appoint doivent être utilisés par intermittence dans des locaux ventilés. Ceci afin d'éviter tout risque d'intoxication au monoxyde de carbone.

A 7 h 20, aucune victime n'est à déplorer suite à ce «coup de tabac».

Loïc TISSOT et Benoît GUERIN.
*


(Ouest France, édition du 28 février)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum chasseurs d'orages Index du Forum -> Phénomènes météos extrêmes Toutes les heures sont au format GMT
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 1 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com