Le site des chasseurs d'orages francophones
Carte d'impact de foudre mise à jour toutes les 30 minutes - chasseurs-orages.com


Initié par les chasseurs d'orages francophones, ce forum est le fruit d'une collaboration entre plusieurs sites spécialisés. Car au fond nous partageons tous une même passion: l'amour de la nature. "le chasseur d'orages se fait l'humble témoin de la nature et reconsidère sa place dans un monde tronqué, où l'espèce humaine croit régner."

Chasseurs d'orages:   Blogs   Calendrier 2011   Dossier sécurité   Site chasseurs d'orages   Contact   |   Membres   Spots


 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


Cette passion, ça a commencé comment??

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum chasseurs d'orages Index du Forum -> Forum général des chasseurs d'orages
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Elsa.M



Inscrit le: 26 Déc 2006
Messages: 1603
Localisation - Location: Gard

MessagePosté le: Mer Mai 30, 2007 06:47    Sujet du message: Cette passion, ça a commencé comment?? Répondre en citant

Bonjour a tous...

Je vous lis depuis quelques mois, je regarde vos photos (sans oser en poster une car je vous arrive pas a la cheville Laughing )....

Et je me demande : comment cette passion est elle née chez vous ?
Est-ce la fascination du spectacle titanesque du déchainement de la nature, est-ce une envie de défier les éléments ?

Comment vous etes vous initiés a cette passion, comment votre entourage la vit elle?

Et vous, vous la vivez comment cette passion?


Bref, un topic un peu a la Delarue mais qui peut etre intéréssant a travers vos témoignages.

Merci Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Benoit Tibaud



Inscrit le: 03 Jan 2007
Messages: 2649
Localisation - Location: Périgueux (Biras - 24)

MessagePosté le: Mer Mai 30, 2007 16:30    Sujet du message: Répondre en citant

Salut, intéressante question Smile
Pour ma part, cette passion est apparue à l'adolescence vers l'âge de 13ans, quand j'ai été foudroyé indirectement à 2mètres d'un arbre où la foudre était tombé direct dessus. Sad Choqué tout d'abord, mais émerveillé ensuite, (aucunes séquelles physique) car je me demandais comment autant de violence électrique pouvait tomber comme çà, alors que je n'avais rien vu venir.

J'ai tout d'abord essayé de comprendre le phénomène et est découvert au fil des années que d'autres phénomènes pouvaient en résulter (tornades, grêle, front de rafales, etc...) J'ai commencé à les chasser sans prétentions jusqu'à 20ans environ, ensuite dès que j'ai eu la possibilité de les suivre plus longtemps (merci le permis) J'ai tout de suite était attiré (amourrrr) et depuis je ne peux passer un jour d'orages à l'intérieur.

Ma mère a toujours eu du mal à comprendre pourquoi il fallait que je sorte toujours dès qu'il y avait ne serait-ce qu' un coup de tonnerre, mais à force, elle a bien compris qu'elle ne pouvait pas m'en empêcher. Ma copine par contre, aimerait partir avec moi en chasse, mais ayant des pulsions assez imprevisibles sous un gros orages Twisted Evil j'évite. (exemple : j'essaie d'aller là où çà pète le plus)

Je vis très bien ma passion, car j'aime raconter mes péripéties noctures à mes proches et j'adore voir leur tête quand je leur montre mes vidéos d'impact proches !! Laughing Je sais qu'aujourd'hui, personne ne pourrait m'empêcher de partir dessous, car j'en ai vraiment besoin, c'est comme une sorte d'immense batterie qui me recharge. Quand il n'y a pas d'orages, je suis à plat Wink

Voilà, je crois que j'ai fait le tour, j'espère avoir été assez précis et que je ne vous ai pas fait peur Twisted Evil lol

Bonne soirée à toutes et à tous Exclamation Exclamation
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message MSN Messenger
Hoshi



Inscrit le: 16 Juin 2006
Messages: 634
Localisation - Location: Corrèze (Brive)

MessagePosté le: Mer Mai 30, 2007 16:50    Sujet du message: Répondre en citant

Smile De mon côté, la passion pour les orages est venue petit à petit depuis toujours.

Déjà en étant toute petite, j'aimais regarder les éclairs et écouter le bruit du tonnerre, entre crainte et fascination, et finalement la deuxième a dominé.
En grandissant, j'ai fait beaucoup de rêves dont je me rappelle bien, qui avaient des rapports avec la foudre. Forcément, la beauté du réel qui se mélange avec l'imaginaire donne une vision encore plus magique des élèments.

Plus tard, étant au collège, des "parcours diversfiés" avaient été créés. Il s'agissait de sortes de "cours" avec des thématiques qu'on pouvait choisir... Et forcément, j'avais alors choisi le thème "météorologie", et j'en ai toujours les feuilles, héhé!

Peu à peu au fil des années, je me suis sentie beaucoup plus "liée" aux orages en étant sensible à leur approche. Enervements, battements de coeur accélérés, maux de tête, sensation d'étouffement, c'est ce que je ressentais à chaque fois avant qu'un orage arrive, souvant même une bonne demi-heure avant d'ouvrir les fenêtres en pleine nuit et de voir les premières lueurs au loin. Mais comme je n'avais pas conscience que c'était lié à ça, ça me faisait très très peur. Jusqu'au jour où j'ai eu une crise pas possible, avec pleurs et tout le toutim, et qu'au moment ou je me suis roulée en boule et isolée à une heure du mat, la foudre est tombée à côté de chez moi.

Entre temps j'ai forcément visionné twister aussi, qui a commencé à me faire rêver sur les tornades ou encore les esprits d'équipe et les virées de chasses.

Enfin, l'an dernier, en faisant quelques recherches sur le net, je suis tombée sur ce forum, et lààà, j'en ai appris des choses! Et la passion est toujours là Very Happy

Est-ce la fascination du spectacle titanesque du déchainement de la nature, est-ce une envie de défier les éléments ?
Largement la fascination, parce que l'envie de "défier" m'est déjà sortie de la tête depuis des années avec les rêves que je faisais, et encore plus avec la dernière petite expérience Laughing

comment votre entourage la vit elle?

Mes parents on dû s'y faire tout simplement. Mais entre une mère fatiguée après le boulo et un père avec lequel j'ai de mauvais rapports, je ne suis pas aidée pour avoir une voiture à disposition même avec le permis...
Quand à mon homme c'est 50/50, il respecte et aime bien quand je lui en parle, mais je crois qu'il y a des fois où ça l'énerve quand je regarde constamment des nuages ou que j'aimerai chasser et que ça ne l'arrange pas.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Nicolas Baluteau



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 1498

MessagePosté le: Ven Juin 01, 2007 08:06    Sujet du message: Répondre en citant

Pour moi en fait la passion est venue très tard, et je peux vous dire que la cause principale en sont... les chasseurs d'orage, c'est-à-dire vous tous qui m'avez fait découvrir qu'on pouvait aimer des phénomènes violents tels que les tornades. C'est quelque chose sur laquelle j'insiste souvent quand je réponds à ce genre de question.
J'ai en effet passé les 4 premières décennies de ma vie en ayant des orages violents et surtout des tornades une image d'horreur et de terreur, la faute notamment au véritable traumatisme subi il y a longtemps à cause d'une tornade. Le seul aspect des orages que j'ai toujours aimé regarder -de loin- c'est la foudre, toujours spectaculaire et très photogénique. c'est seulement depuis 3 ans environ, que je commence vraiment à ressentir -comme vous et grâce à vous- cette fascination dont vous parlez tous.
Merci. Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Benoit Tibaud



Inscrit le: 03 Jan 2007
Messages: 2649
Localisation - Location: Périgueux (Biras - 24)

MessagePosté le: Ven Juin 01, 2007 08:12    Sujet du message: Répondre en citant

Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message MSN Messenger
Nicolas Baluteau



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 1498

MessagePosté le: Ven Juin 01, 2007 08:50    Sujet du message: Répondre en citant

Pourquoi ces smileys Xpressiv ? Shocked
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Elsa.M



Inscrit le: 26 Déc 2006
Messages: 1603
Localisation - Location: Gard

MessagePosté le: Ven Juin 01, 2007 08:53    Sujet du message: Répondre en citant

En fait, gamine, j'avais une trouille bleue des orages..jusqu'a une certaine nuit du 3 octobre 1988, ou le ciel s'est déchainé tout la nuit.

Des éclairs tout le temps, un tonerre incroyable, de la pluie toute la nuit...ça a duré des heures , assez pour qu'au bout d'un moment je me lasse de ma peur et que je reprenne le dessus...et cette nuit là, j'ai regardé le ciel différement.
J'ai ouvert mes volets et un peu par provocation, j'ai meme ouvert la fenetre...ma peur venait de s'envoler et j'ai découvert un tres beau spectacle.
Ce qui m'a fait culpabilisé par la suite , c'est que cette nuit là en fait, il y avait eu des tres grosses inondations a Nimes..avec des tres gros dégats et des morts.


Par la suite, j'ai tout de mem continué apprécier les orages et tornades dont j'ai eu la chance d'etre témoin sans aucuns dégats.

Habitant quelques années plus tard en Cevennes , je suivais des que je pouvais les orages jusqu'a la Méditérrannée....
J'ai rencontré mon compagnon qui a été surpris de cette passion pour le moins originale.

Septembre 2002:
Un orage en V a stationné durant environ 24 heures au dessus de mon coins; j'ai été témoins a nouveau de choses horribles.
Au bout du compte, 23 morts, des dégats matériels énormes et psychologiques encore plus inimaginables...

J'ai toujours certains cris dans ma mémoire , des chevaux qui allaient se fracasser contre le pont, emportés par le courant et des hénissements qui couvraien tle bruit du tonnerre..et nous, nous ne pouvions pas internvenir.
Pas plus que pour cette voiture qui a été emportée finalement avec une femme a l'interieur ....sous nos yeux et qui a été retrouvée morte.

Cassée a nouveau dans ma facsination des orages, je me reprend depuis peu a relever les yeux vers le ciel, a guetter le moindre nuages et a y reprendre du plaisir.

Mes proches eux aussi traumatisés d'une certaine façon ne comprennent pas bien cette passion et ont peur que je me mette en danger....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Lisa



Inscrit le: 03 Fév 2006
Messages: 661
Localisation - Location: St Yrieix le Déjalat - Corrèze

MessagePosté le: Ven Juin 01, 2007 09:45    Sujet du message: Répondre en citant

xpressiv a écrit:
Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes


Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
on va parler en smileys maintenant Laughing Laughing
_________________
-----Y'a pas que les orages dans la vie....y'a les coups de foudre aussi------
Petit Site de Lisa
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message Visiter le site web de l'utilisateur
Benoit Tibaud



Inscrit le: 03 Jan 2007
Messages: 2649
Localisation - Location: Périgueux (Biras - 24)

MessagePosté le: Ven Juin 01, 2007 10:29    Sujet du message: Répondre en citant

Nico 17/69 a écrit:
c'est seulement depuis 3 ans environ, que je commence vraiment à ressentir -comme vous et grâce à vous- cette fascination dont vous parlez tous.
Merci. Wink


Désolé mais, on sent que cette phrase vient vraiment du fond du coeur, alors j'avais pas de mot pour décrire, çà n'avait rien de méchant !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message MSN Messenger
Nicolas Baluteau



Inscrit le: 21 Avr 2007
Messages: 1498

MessagePosté le: Ven Juin 01, 2007 12:31    Sujet du message: Répondre en citant

Je m'en doutais, t'inquiètes. Et merci pour le commentaire alors. Embarassed Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
JeromeR28



Inscrit le: 28 Jan 2006
Messages: 33
Localisation - Location: Chartres (28)

MessagePosté le: Mar Juin 05, 2007 04:50    Sujet du message: Répondre en citant

Moi, je crois que j'ai toujours été fasciné par les orages, car il me reste beaucoup de souvenirs orageux alors que j'étais haut comme 3 pommes (bien que peu de pommes n'aient été rajoutées entre temps... LOL).
Je me souviens bizarrement d'un soir où j'étais avec mes grand-parents et qu'on revenait de courses. Je devais avoir dans les 4 ou 5 ans. Il y avait eu un orage violent. Je revois cette scène dans la cuisine quand ils déchargeaient les courses pendant que l'orage pétait dehors. Je sais pas pourquoi ce passage m'a marqué, mais je m'en souviens toujours.
Je me souviens aussi d'un orage que je regardais avec mon père sur ma terrasse. J'étais pas beaucoup plus vieux.
Je me souviens aussi d'un feu d'artifice qui avait foiré 'à cause' d'un orage. La voiture était garée à 200m sur le parking de Carrouf, j'avais quand même un peu la trouille vu qu'on était sous les élements déchainés.
Pendant ces années-là, je n'étais pas spécifiquement passionné par les orages. Mais j'étais fasciné, et je ne m'en suis aperçu que plus tard.

Ensuite, mon goût pour la météorologie a pris du poids (comme moi, d'ailleurs.. lol). J'étais scotché aux bulletins météo TV, à mes relevés, aux bouquins météo, etc.

Le samedi 3 février 1990, en début d'après-midi, une tempête s'abbat sur tout le quart NO de la France. L'anémomètre de Champhol (CDM28 à 5km de chez moi) mesure 145 km/h en maximal. Mon père (qui bossait à la SNCF) est appelé en urgence par son travail pour réparer des semi-barrières de passages à niveau cassées par les vents violents. J'étais sorti faire un tour sous le vent et c'était vraiment bizarre tous ces bruits d'objets agités (envolés ?) par le vent. En ce qui me concerne, c'était un bon souvenir ! (Cette tempête a toutefois fait plusieurs morts... Crying or Very sad )

Bizarrement, vers l'âge de 14 ans, j'ai eu une soudaine phobie des orages au point d'aller vraiment mal. Quand j'étais chez moi, il m'arrivait parfois de fermer les volets, de me boucher les oreilles, etc. Je vous raconte pas le bordel... Et dire que c'était vraiment pas des caprices ! Arrow
Sauf que, en plein dans cette période, j'ai vécu l'orage du siècle ! C'était le 30 avril 1993. Je m'en souviens comme si c'était hier. Je vous raconte pas le carnage, aussi bien sur le plan météorologique que sur le plan 'phobique' (ça se dit ?). J'étais chez moi ce matin-là et je ne me sentais vraiment pas en sécurité. La foudre frappait partout sans s'arrêter. Le ciel était vraiment très menaçant. La pluie tombait violement jusqu'à inonder les rues.
Finalement, après 1h à regarder par les fenêtres, j'ai passé le reste de la matinée chez des amis dans une rue pas loin. Ma rue débordait de flotte. C'est excessivement rare qu'un tel ruisseau se produise dans mon quartier.
L'orage aura duré 3h en tout. Le pylône anémométrique de la station météo de Champhol a notament été foudroyé. La foudre a du coup grillé la console éléctronique sur laquelle sont branchés tous les cables provenant des sondes éléctroniques (température/HR/anémomètre/girouette/etc). En plus, ça coûte une fortune des consoles pareilles (dans les 15000€ si je dis pas trop de conneries) !! De la grêle s'est abbatue par endroit. Heureusement, par chez moi, ce n'était que de la pluie.
Enfin bon, l'orage du siècle ! Et lors du bulletin météo de TF1 et France2, les présentateurs ont parlé de mon orage (très brièvement toutefois).

Lors de ces années, je voulais faire de la météo mon métier. En fait, j'hésitais entre l'informatique (passionné de programmation, grâce à mon cousin, depuis l'âge de 9 ans sur des machines Amstrad - d'ailleurs j'alliais météo et informatique), la météo (bizarrement, personne n'est passionné par la météo dans ma famille -je sais donc pas d'où j'ai choppé ce virus) ou la SNCF (je suis petit-fils et fils de cheminot, j'ai donc attrapé le virus aussi lol).
Mais il y a hélas eu des aléas de la vie qu'on demande pas forcément, avec une succession de tuiles en pleine figure, qui m'ont empêché d'accèder à mes rêves. J'ai donc décidé d'en faire uniquement mes passions. En fait, c'est pas forcément plus mal. Ca permet de réellement se passionner sans avoir des ordres d'un chef derrière son c*l héhé...

Bref, cette phobie des orage a duré quelques années avant de disparaître.
Je me suis de plus en plus intéressé à la météorologie et principalement aux phénomènes violents : orages, cyclones, dépressions tempêtueuses, etc.

Après des années 90 bien mouvementées sur le plan orageux (époque nostalgique vu les nombreux bides depuis le nouveau millénaire...), le siècle se termine par LA tempête du siècle !
Je sais pas pourquoi, mais malgrès que les tempêtes soient par définition destructrices, j'aime énormément les tempêtes automnales/hivernales/printanières. Pas pour les dégâts qu'elles provoquent, mais pour cet aspect dynamique qu'elles ont. Et j'ai toujours aimé me ballader sous le vent et la flotte, contrairement à la plupart des gens (qui préfèrent se griller au soleil et mourir d'un cancer 20 ou 30 ans plus tard) ! Le vent a soufflé toute la nuit pour se calmer en matinée. En fin de nuit, je voyais des flashs bizarres vers le sud-ouest alors que le ciel commençait à se dégager. J'ai jamais vraiment su ce qui a produit ce phénomène. Peut-être s'agissait-il de cables éléctriques arrachées par le vent (vu qu'il y a des pylones au loin), dans le même style que les gros flashs verts qui éclairent les tornades américaines.
Là encore, c'était un évenement majeur qui est resté ancré dans ma mémoire.
Très peu de temps avant cette période, j'avais découvert Internet. Et là, c'était fabuleux. J'ai trouvé mon premier site météo favoris (Oragenet, l'ancien nom d'Infoclimat), son chat (pas l'animal bien sûr, surtout que j'aime pas les matous LOL), et plein d'autres sites météo avec des images satellites, des cartes, des photos, etc... Et j'avais pu trouver des infos concernant LA tempête du siècle, des infos qu'on ne trouverait bien évidement pas à la TV.
Internet a boosté mon intérêt pour la météo. Les bouquins c'était bien sympa à l'époque, quand Internet était encore dans le plumard, mais c'est pas très dynamique (sauf quand le bouquin se fait aspirer par une tornade à la rigueur lol).

Et puis les années se sont écoulées, j'ai connu, toujours via Internet, des amis virtuels qui sont devenus par la suite des amis réels. Et les chasses se sont succedées.. les bides aussi d'ailleurs. (lol)
Non, sérieusement, j'aurais jamais cru qu'un jour j'allais enfin pouvoir chasser des orages en vrai et partager ma passion avec d'autres. Je me souviens étant plus jeune à quel point je me faisais ch*er avec ma passion, pendant que personne d'autre autour de moi ne partageait les mêmes intérêts. (Sérieux, mais quelle idée aussi d'avoir des passions aussi peu appréciées des gens !!? lol)
Grace à Internet, on peut causer à des gens qu'ont les mêmes passions, qu'ils habitent à 10 mètres ou à 10000km... Car sinon pour trouver des passionnés météo, il faut vraiment se lever tôt... enfin pas trop tôt quand même, car y'a personne dehors la nuit... 8)
_________________
************************************
Avant de partir à la chasse aux orages,
n'oubliez pas... vos munitions !!!
************************************
Vidons la Loire avant qu'elle nous vide !!!
************************************
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
David Schmitt



Inscrit le: 08 Juil 2007
Messages: 224
Localisation - Location: Meuse / Lorraine

MessagePosté le: Mar Juil 10, 2007 21:34    Sujet du message: Répondre en citant

Pour mon cas, c'est assez étonnant car étant petit, j'avais une trouille bleu des orages, surtout la nuit. Crying or Very sad Il ne fallait surtout pas que je vois un éclair ou que j'entende le tonerre car sinon, je filait sous le lit. Crying or Very sad Sans doute un instinct de protection. Wink Ensuite au fil des années, la peur a laisser place à la curiosité et l'émerveillement Shocked puis arrivé à l'adolescence, l'attirance pour la météorologie et tout les phénomènes qui lui sont associé fut très forte. Laughing Les orages sont vraiment devenue une passion, l'année de mes 18 ans, plus précisément l'été de l'année 2005 lorsque que je suis parti en vacances avec un ami dans sa famille. Nous somme allés en Haute-Vienne (87) proche de la ville d'Ambazac. Nous étions sur les hauteurs des monts d'Ambazac dans un lieudit se nommant "Traspont" et un soir après de fortes chaleurs, des orages très violents Shocked et magnifiques Shocked se sont abatus dans la région de Limoges. Le panorama était magique, d'ailleur je le vois encore dans mes yeux Shocked (un ciel gris noir d'un coté avec un rideau de pluie gigantesque et des éclairs de couleurs rose et du coté des monts donc à l'opposé du rideau de pluie, un ciel rose orangé avec un arc-en-ciel et le soleil pointant son nez au centre et au sommet des monts) bref depuis ce moment, j'ai vu la nature et les orages différement Wink puis l'envie de chasser les orages et d'immortaliser des moments et des panoramas presques irréels fut née. Wink

Pour ce qui est de mon entourage, ils sont neutres. Smile Juste quelques recommandations de sécurité avant de partir en chasse, Wink mais sinon je ne suis pas ennuyé avec ça. Very Happy D'ailleur, j'ai déjà refilé le virus à des amis Wink et les journée d'orages, c'est l'exode générale. Laughing Laughing
_________________
Les orages c'est comme à l'apéro, avant l'heure c'est pas l'heure, après l'heure c'est plus l'heure. Wink

Canon EOS 450D + Canon EF-S 18-55 mm IS + Canon EF-S 55-250 mm IS + Trepied Bilora Action Line Top 265
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message Envoyer un e-mail MSN Messenger
Mickaël Narçon



Inscrit le: 23 Juin 2007
Messages: 156
Localisation - Location: Près de Thonon-Les-Bains (74)

MessagePosté le: Mer Juil 11, 2007 20:19    Sujet du message: Répondre en citant

Depuis tout petit les orages font un 6eme sens chez moi, c'est inexplicable je resent une térible exitation et je suis trop heureu (meme quand tout va mal) Shocked Etant goss je courai dehor sous les orage j'etait tout tremper et maintenan je suis la a les attendre et les traquer! j'aime trop cette sensation.
_________________
_mon site orages: http://www.traqueur-orages.com
_mon site photos: http://micka.n.free.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Mickaël Narçon



Inscrit le: 23 Juin 2007
Messages: 156
Localisation - Location: Près de Thonon-Les-Bains (74)

MessagePosté le: Mer Juil 11, 2007 20:23    Sujet du message: Répondre en citant

Si vous avez mal compris je n'ai pas besoin de regarder la meteo je peut etre enfermé toute une journée sans voir la lumiere du jour (comme en ce ces temps si a l'usine) et je sais qu'il va se passer un orage d'ici peu car je suis tout foufou. comen ca ce fait Shocked ?
_________________
_mon site orages: http://www.traqueur-orages.com
_mon site photos: http://micka.n.free.fr
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur MSN Messenger
Elsa.M



Inscrit le: 26 Déc 2006
Messages: 1603
Localisation - Location: Gard

MessagePosté le: Sam Juil 14, 2007 23:25    Sujet du message: Répondre en citant

Ben.....comment ça se fait.....je ne saurais le dire!
Meme si faisant parti de la nature, je pense qu'il est normal (peut etre des reflexes primitifs cachés ?? Laughing ) qu'on ressente des phénomenes....

Bizzare bizazre tout ça non ?? Laughing


En gros, je crois qu'il faut faire attention a ce que l'on ressent et a l'interprétation qu'on peut donner a celà...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé - Send private message
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum chasseurs d'orages Index du Forum -> Forum général des chasseurs d'orages Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com